Plateforme d'imagerie d'aide au diagnostic pour la dermatologie

Collaboration structurée

La plateforme permet l’échange de données natives et structurées pour une médecine collaborative efficiente.

Urbanisée et interopérable

La plateforme s’intègre et communique avec les Systèmes d’Information Hospitaliers et Logiciels de Gestion de Cabinet médicaux.

Aide à la décision clinique

La plateforme permet de créer les meilleures conditions à une prise de décision clinique adaptée au patient.

Parcours patient optimisé

La plateforme permet la fiabilisation et la sécurisation du partage d’informations tout au long du parcours patient en dermatologie.

Coordination territoriale

La Plateforme est un outil d’appui à la coordination territoriale du parcours patient pour réduire les délais de prise en charge.

Traçabilité et suivi clinique

La plateforme permet l’historisation des consultations dermatologiques pour un suivi des patients optimisé.

Nos  partenaires

LE PROJET SKINECTUS

Notre mission

Nous sommes guidés par la création de valeur pour le patient et les usagers du système de santé :

« Contribuer à réduire les inégalités d’accès aux soins en dermatologie sur l’ensemble des territoires, améliorer la prévention et le dépistage précoce en oncodermatologie pour une réduction des coûts de la santé curative ».

Le dermatologue est le 2ème spécialiste le moins accessible en France*

95 jours délai moyen d’obtention d’un rendez-vous chez un dermatologue en France*

Entre 1990 et 2023 le nombre de nouveaux cas de cancers de la peau a plus que triplé*

* INCa – Institut National du Cancer, - Epidémiologie des cancers cutanés - 2023

PLATEFORME D’IMAGERIE DE DERMATOLOGIE

Intégration dans le continuum de soin

Plateforme durable et évolutive

L’architecture modulaire de la plateforme permet la mise à jour des services et des fonctionnalités sans perturbation de votre flux de travail, dans un souci d’amélioration continue de la qualité de service.

L’utilisation de modules de traitement d’image et d’Intelligence Artificielle* permet une aide au diagnostic et à la décision thérapeutique adaptée à chaque patient.

Intégration dans le flux de travail médical

La plateforme intègre des services numériques**. Son architecture et ces services intégrés permettent sa conformité selon règles de la PGSSI-S***.

L’accès à la consultation partagé entre professionnels de santé dans l’espace natif de la plateforme permet d’utiliser des données de qualité structurées et exploitables par l’ensemble des usagers du parcours de soins. Les échanges entre professionnels de santé s’effectuent au travers d’un client de Messagerie Sécurisé de Santé – MSS. 

* En cours d’homologation ** Services socles du Ségur *** Corpus documentaire de la PGSSI-S

Etude de cas

Le cas du  mélanome cutané*

« Le nombre de nouveaux cas de cancers de la peau a plus que triplé entre 1990 et 2023. Les carcinomes cutanés représentent 90 % des cancers cutanés diagnostiqués en France. Moins fréquents, les mélanomes sont les plus dangereux du fait de leur fort potentiel métastatique … ».

« Le mélanome cutané est de bon pronostic s’il est détecté assez tôt (indice de Breslow < 2 mm et pas de métastases), d’où l’importance du diagnostic précoce. Le traitement repose alors sur une exérèse chirurgicale. En revanche, un diagnostic tardif réduit considérablement les chances de guérison car ce cancer est à fort potentiel métastatique : il peut s’étendre rapidement aux relais ganglionnaires et à d’autres organes. Des traitements complémentaires (curage ganglionnaire, immunothérapie, radiothérapie, chimiothérapie, exérèse de métastases) peuvent alors être indiqués. Selon les données du programme américain SEER, la survie relative à 5 ans est de 98 % au stade localisé, 62 % avec une extension locorégionale et 15 % au stade métastasique (illustration). La survie dépend ainsi du stade au moment du diagnostic : selon le programme américain SEER, la survie relative à 5 ans est de 98 % au stade localisé, 62 % avec une extension locorégionale et 15 % au stade métastatique. »

Les derniers chiffres disponibles pour la France estiment à 93 % le taux de survie nette standardisée à 5 ans des personnes diagnostiquées entre 2010 et 2015 : 91 % chez les hommes et 94 % chez les femmes.

Mélanome localisé* Taux de survie relative à 5 ans

0%

17 922 nouveaux cas en 2023*

EXTENSION LOCORÉGIONALE* Taux de survie relative à 5 ans

0%

Mélanome métastasé* Taux de survie relative à 5 ans

0%

269 000 € par an par patient

SKINECTUS, LA PEAU NOUS RELIE …

Notre engagement

Nous œuvrons chaque jour pour défendre et développer notre mission, faciliter l’accès aux soins, le travail des professionnels de santé et du social, la coordination, la pertinence et la continuité des soins en dermatologie.

Nous construisons avec les usagers du système de santé une plateforme souveraine, intégrée dans leur pratique pour une médecine efficiente, collaborative, préventive et de qualité.

Nous travaillons au développement de la prévention des cancers cutanés au plus près des patients sur l’ensemble des territoires.

L’ÉQUIPE SKINECTUS

Au service de notre mission

Youssef ISMAIL

Chairman

Business Développement

Christelle PEYRE

CEO

Développement Stratégique

Cédric PACHOUD

Directeur

Interopérabilité – R&D Intégration SI 

Jérôme BOUTON

CEO Alphagec

Finances & Opérations

Peter KINHAN

CEO Dermicus

Membre du Comité Stratégique

Nos coordonnées

Contactez-nous

Bureau

47 boulevard Vivier Merle 69003 Lyon, France

Le contenu de ce site est destiné exclusivement aux professionnels de santé.

Je certifie sur l'honneur être un professionnel de santé